Dans le cadre du remaniement au sein de l’opposition officielle, Sylvain Rochon est choisi pour présider la Commission de l’administration publique

Sorel-Tracy, le 2 février 2018 – Dans le cadre du remaniement effectué par le chef de l’opposition officielle Jean-François Lisée, et la vice-cheffe, Véronique Hivon, le député de Richelieu à l’Assemblée nationale, Sylvain Rochon, a été désigné pour la présidence de la Commission de l’administration publique, pour laquelle il quittera ses fonctions de leader adjoint. La présidence de cette commission était assumée auparavant par Sylvain Gaudreault qui sera désormais whip en chef de l’opposition officielle. Sylvain Rochon lui succédera également comme responsable de la région de l’Estrie. Il conserve, par ailleurs, son rôle de porte-parole de l’opposition officielle en matière d’Énergie et de Ressources naturelles.

« Je suis honoré de ces nouvelles responsabilités que me confie Jean-François Lisée, a déclaré Sylvain Rochon. La Commission de l’administration publique est l’un des piliers de notre système démocratique puisqu’elle doit s’assurer que les deniers publics soient judicieusement utilisés pour répondre aux besoins des citoyennes et des citoyens. C’est une responsabilité importante que j’assumerai avec toute la rigueur requise. »

« Nous avons une équipe compétente, multigénérationnelle et paritaire dont il est précieux que les membres aient vécu des expériences personnelles, professionnelles mais aussi parlementaires variées. Les remaniements permettent aux membres de cette équipe de diversifier leurs compétences. Mon rôle de leader adjoint a fait de moi un parlementaire plus aguerri, plus efficace. La présidence de la Commission de l’administration publique, qui entend les sous-ministres, les présidents des sociétés d’État, le Vérificateur général et se voit confier des mandats par l’Assemblée nationale, me permettra, mieux que nulle autre fonction, un regard sur l’ensemble de l’administration publique, dans une posture non partisane. »

Il s’est dit par ailleurs heureux de poursuivre son travail en matière d’Énergie et de Ressources naturelles. « C’est un dossier qui me tient particulièrement à cœur, notamment parce qu’il me donne l’occasion de faire encore mieux entendre la voix de la région, dont une part importante de l’économie est liée à ces secteurs. »

Quant à la volonté du Parti Québécois de faire plus de place aux jeunes pour créer une équipe multigénérationnelle, Sylvain Rochon l’a saluée avec enthousiasme et l’a commentée avec un clin d’œil : « Étant exactement à mi-chemin entre les baby boomers et la génération X, je suis donc très bien placé pour favoriser une relation harmonieuse entre les deux ! »

Donnez votre appui à Sylvain Rochon

Pierre Séguin, agent officiel.
Conditions d’utilisation et avis juridique
© 2018