« Les CPE sont des lieux d'apprentissage exceptionnels auxquels chaque enfant de Richelieu mérite d'avoir accès » - Sylvain Rochon

Sorel-Tracy, le 26 janvier 2018 – Le député de Richelieu, Sylvain Rochon, applaudit les engagements annoncés, hier, par son parti, en faveur des enfants et des familles du Québec. « Ces engagements, note le député, souriront tout particulièrement ici où nous avons placé la qualité de vie des jeunes familles, celles qui habitent déjà le territoire et celles qu’on veut attirer, au sommet de nos priorités. »

Annoncées par le chef de l’opposition officielle, Jean-François Lisée, accompagné de son nouveau conseiller spécial Camil Bouchard et de la porte-parole en matière familiale, Véronique Hivon, les mesures du Parti Québécois visent l’égalité des chances, la réussite éducative des enfants ainsi que l’allégement du fardeau financier des familles.

« Le Parti Québécois a offert aux parents québécois la meilleure politique familiale en Amérique du Nord. Nous voulons aller plus loin en abolissant la taxe famille et en revenant au tarif unique en CPE. Nous réitérons, du coup, notre engagement indéfectible en faveur de ces services de garde éducatifs exceptionnels que sont les Centres de la petite enfance », a déclaré Jean-François Lisée.

____________________________________________________________________________________

EN BREF

Un gouvernement du Parti Québécois mettra en place quatre mesures visant à faciliter l’accès aux services de garde éducatifs et à alléger le fardeau fiscal des familles.

  • Abolition de la taxe famille : retour à un tarif unique de 8,05 $ pour le premier enfant dans les CPE et les services déjà subventionnés, et de 4 $ pour le deuxième enfant. Ce sera gratuit pour le troisième et les suivants.
  • Allégement des tarifs pour les familles éligibles au crédit d’impôt pour solidarité. Plus de 85 000 enfants seront visés par cette mesure.
  • Accès sans frais pour les familles dont le revenu est inférieur à 34 000 $.
  • Création accélérée de places en CPE.

____________________________________________________________________________________

Abolition de la taxe famille

« Le choc causé par la taxe famille a été ressenti par de nombreux parents de la classe moyenne. En abolissant cette taxe, c’est plus de 100 millions de dollars qui retourneront dans leurs poches. Nous rétablirons un tarif unique à 8,05 $. Pour un deuxième enfant, le tarif sera à 4 $ par jour. À partir du troisième enfant, nous instaurerons la gratuité. Les familles ont subi de nombreuses augmentations de tarifs de toutes sortes sous le gouvernement libéral; il faut leur donner de l’oxygène. Afin de répondre à la demande, nous accélérerons également le développement de places en CPE », a ajouté Véronique Hivon.

« Dans Richelieu, les jeunes enfants doivent tous avoir droit à des services de garde de qualité, peu importe le revenu de leurs parents. Et les CPE doivent pouvoir leur offrir ces places, des poupons aux plus grands, y compris tous ces milieux ruraux qui rêvent d’une installation de CPE chez eux. Nous voulons transformer ces rêves en réalité, redonner de l’oxygène aux familles et les savoir heureuses que leurs enfants soient entre de bonnes mains, sous la supervision de professionnelles passionnées par leur métier, formées pour accompagner leur développement », a conclu Sylvain Rochon.

Donnez votre appui à Sylvain Rochon

Pierre Séguin, agent officiel.
Conditions d’utilisation et avis juridique
© 2018