Décès tragique d’un travailleur de la Société des traversiers du Québec : Sylvain Rochon exprime à la famille et aux amis de Normand Gravel sa peine et sa profonde consternation

Sorel-Tracy, le 12 janvier 2018 – Le député de Richelieu à l’Assemblée nationale, Sylvain Rochon, a tenu à exprimer à la famille, aux amis et aux collègues de Normand Gravel, sa peine et sa profonde consternation à la suite de son décès accidentel, dans l’exercice de ses fonctions à la traverse Sorel-Tracy – Saint-Ignace-de-Loyola de la Société des traversiers du Québec. « Je pense d’abord à la famille. Perdre subitement son conjoint, son père, son grand-père alors qu’il accomplissait son travail, est une épreuve d’une tristesse sans nom. Je tiens à leur offrir mes plus sincères condoléances. »

Normand Gravel avait la réputation d’un travailleur sérieux et dévoué, apprécié de ses collègues. Le député comprend le choc que cet accident mortel a pu représenter pour ces derniers. « C’est grâce aux marins comme eux, comme lui, que la population des deux côtés de la rive, peut traverser le fleuve de façon sûre, quel que soit le temps qu’il fait, a-t-il rappelé. Un travail exigeant, accompli souvent dans des conditions difficiles – je pense aux grands froids qu’on vient de traverser – et qui n’est pas sans risques. Piétons vulnérables, toujours à la merci d’un accident mécanique, de la distraction ou de l’irresponsabilité d’un conducteur ou d’une conductrice. Nous leur devons reconnaissance et admiration. Nous devons à Normand cette reconnaissance et cette admiration. »

Il était aussi un homme engagé dans sa communauté, généreux avec ses amis. Un homme plein de vie et de talent qui charmait les gens avec ses chansons western dans les fêtes et les festivals. Son absence se fera sentir et ses admirateurs le regretteront certainement. « Mais c’était, d’abord et avant tout, un compagnon de vie, un père, un grand-père », a souligné le député dans une lettre adressée à sa conjointe et à ses enfants. C’est dans la famille que la lourde perte se fera le plus sentir. Je leur souhaite du courage et surtout, une fois le chagrin atténué, de garder intact le souvenir de leurs plus beaux moments avec lui. »

Donnez votre appui à Sylvain Rochon

Pierre Séguin, agent officiel.
Conditions d’utilisation et avis juridique
© 2018